Seven Sisters

Lundi, Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi, Samedi, Dimanche …
Alors non, je ne vais pas philosopher sur le nom des jours de la semaine, mais je vais plutôt vous parler du film Seven Sisters !

Synopsis :
« 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement… »

On va faire un tour rapide sur la distribution des rôles des personnages principaux de Seven Sisters :
Dans le rôle de Lundi nous avons Noomi Rapace, dans celui de Mardi, nous retrouverons Noomi Rapace, pour Mercredi nous aurons le droit à Noomi Rapace, pour Jeudi Noomi Rapace, Vendredi encore Noomi Rapace, Samedi encore et toujours Noomi Rapace et pour changer, Dimanche sera incarnée par … Noomi Rapace ! Et oui !
Plus sérieusement, nous retrouverons donc Glenn Close dans le rôle de la dame de fer : Nicolette Cayman.
Ainsi que Willem Dafoe dans le rôle de Terrence Settman.
Le casting est réellement bon !

Tout d’abord je tenais à préciser que de base, je ne comptais pas spécialement voir ce film donc j’en attendais absolument rien, et par hasard j’ai été le voir et j’ai donc voulu en parler avec vous, car mon avis reste très mitigé sur ce film …
Le réalisateur de ce film est donc le norvégien Tommy Wirkola à qui l’on doit Dead Snow 1&2 et Hansel et Gretel Witch Hunter.

Autant dire que l’idée de base est plutôt bonne mais …
Le fait que 7 soeurs jumelles incarnent toutes la même personne et sortent chacune leur tour dans le monde réel, Pourquoi ? Parce que 6 d’entre elles vivent illégalement et pour cause, une loi mondiale obligeant les couples à n’avoir qu’un seul et unique enfant. (je parlerai à la fin de la méthode pour pas spoiler dés le début)
Alors pour commencer la partie « formation » et leçons données par leur papa est assez intéressante mais bien trop courte à mon avis, et surtout qu’est-il arrivé à leur père ? Puisque nous suivons l’histoire 30 ans après leur naissances mais .. plus de papa .. est-il décédé ? Je suppose que oui, mais en tous cas le film ne nous donne aucune information à ce sujet et c’est bien dommage !

La première des sept soeurs à sortir est dévoilée, et là j’ai vraiment apprécié : On ressent tout de suite l’effet de surpopulation, il y’a des gens partout, un brouah imposant qui ne nous donne aucune envie de se balader dans ces rues. Par la suite, on découvre que les gens doivent passer par des « Checkpoints« , une sorte de douane futuriste pour contrôler les individus, et surtout sur un point précis : s’ils sont enfant unique ou non. Mais comment peuvent-ils le déterminer ? En effet, ils portent tous des bracelets uniques afin d’être facilement identifiés et de passer les fameux checkpoints.

Du coup si j’ai un enfant j’accouche chez moi et j’en parle à personne…
En plus de cela, ils incarnent l’identité de leur mère mais ils ont même pas l’âge des individus dans le bracelet, la base de données ? Ils se sont jamais dis : « Tiens, bizarre, elle est censé avoir 60 ans mais elle en fait vraiment 30 ! » Et je ne parle même pas de lorsqu’elles avaient 15 ans …
Selon moi, cette partie du scénario n’est vraiment pas crédible.
Et les « Checkpoints » ? Des checkpoints à tous les coin de rues, c’est tout à fait normal qu’il y’ait plein de personnes dans les rues et à attendre un par un de se faire contrôler… Du coup, le problème qui se pose ici, ce n’est pas la « surpopulation » c’est que non seulement l’histoire des bracelets n’est pas trés crédible, mais les checkpoints encore moins…

On en arrive au moment ou Lundi ne rentre pas à la maison, et leurs soeurs vont devoir improviser et mener l’enquête pour savoir ce qui s’est passé.
À ce moment, nous remarquons que certaines des soeurs sont donc obligés de se maquiller, de mettre une perruque pour adopter toutes la même apparence…
Je me pose donc la question suivante : Elles sont toutes jumelles, sortent toutes une fois par semaine depuis 30 ans, et elles n’ont pas trouvé plus simple de toutes se coiffer de la même façon etc. Afin d’éviter de se maquiller durant 3h le matin et de se démaquiller le soir ? Mais bon pourquoi pas, à la limite ce détail passe, mais personnellement cela m’aurait bien saoulé, pas vous ?

Mais bref, nous allons donc suivre Mardi, Mercredi etc.. Sortir chacune leur tour pour mener l’enquête, et cette séquence-là est bien sympathique, surtout qu’elle se déroule toujours avec beaucoup d’action et d’événements auxquels on ne s’attend pas. Mais je ne vais pas vous spoiler ces passages, dans tous les cas, il y’a eu beaucoup d’événements qui m’ont bien surpris !
Et ceci en revanche, c’est plutôt un excellent point !

Attention, spoils dans les deux paragraphes suivants !
Nous allons donc aborder une scène. Pour ceux qui ont vu le film, vous verrez tout de suite :
Deux soeurs vont devoir quitter leur appartement, et c’est bien entendu une question de vie ou de mort. Et là nous allons avoir Vendredi qui va se suicider, qui ne va pas vouloir sortir, pour quel motif ? Des photos à transférer et elle dit être incapable de survivre dans le monde extérieur. Mais tout de même, cette scène n’est là que pour l’émotion, du fait du « Je vous aime » juste avant de mourir. Nous savons donc que chacune des soeurs sort jour par jour vis-à-vis de leur prénom et du coup, cela fait 30 ans qu’elle sort le vendredi. Mais là non, elle pourra pas survivre ? Même pas pour aider ses soeurs ? Et même si on me dit : « Oui mais en se suicidant elle le fait d’une manière particulière afin de tuer et ralentir ceux qui veulent leurs morts à toutes ! » Non non, elle avait une minute pour passer une fenêtre, de même pour les photos, elle avait juste à appuyer sur un bouton puisqu’elle les a transféré sur le bracelet de sa soeur qui elle était déjà sortie de l’immeuble (Donc à distance) ! Il n’y avait aucune raison pour qu’elle reste assise pendant une minute sans rien faire…

Enfin, pour finir nous entamons donc la révélation finale que je ne vais pas dévoiler ici, mine de rien j’ai quand même déjà spoil pas mal, même si je vous assure, il vous restera pas mal de choses à découvrir ;p
Mais je vais quand même parler d’une chose, nous avons donc la dame de fer, Nicolette Cayman qui se fait arrêtée car on nous révèle que la méthode de « cryogenisation » des enfants supplémentaires ne s’est jamais déroulé comme prévu et elle se justifie en disant avoir mis en place ce procédé pour le bien de l’humanité, de la planète.
Alors bon d’accord, pourquoi pas, mais même si un jour nous devrons faire face à une telle chose, je suis pas sur que l’on « congèlera » des enfants et en plus de cela, je pense que ce serait contrôlé par bien plus qu’une seule et unique organisation, non ?
Et puis le film se termine sur un plan assez étrange, vous verrez par vous même où j’ai l’impression qu’il prend le parti de Nicolette Cayman et c’est assez étrange du coup. Mais je me trompe peut-être …

Alors pour la partie technique, j’ai été assez bluffé je dois bien le reconnaître !
Les images sont nettes, lisses, le rendu est vraiment beau et même dans les scènes d’actions. À aucun moment on à l’impression d’être devant un brouillon où l’on ne comprend rien, et ça je dis bravo ! Parce que ça renforce vraiment l’immersion du film !
En ce qui concerne la bande son, elle aussi très réussie puisqu’elle sait se faire entendre quand il le faut et accompagne le reste doucement et délicatement !

Concernant les effets, les interfaces et tous les aspects futuristes, j’ai là aussi été bluffé et je ne m’attendais pas à voir des choses aussi belles et surtout réalistes, donc sur ce point Seven Sisters a aussi bien assuré je dois dire !

Pour conclure, je vous conseille, malgré tout ce que j’ai pu dire de négatif sur le scénario, d’aller voir ce film. Car il est tout de même très bon, bien fait et possède un scénario assez original bien qu’il soit accompagné de quelques faiblesses et prend beaucoup de raccourcis notamment sur les points politiques. Mais je vous assure qu’il vaut tout de même le coup d’être vu !
Je lui donne donc la note de .. aller, 3/5 et vous quitte avec la bande annonce 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *