Dunkerque

©PHOTOPQR/VOIX DU NORD – Tournage du film de Christopher Nolan, Dunkerque le 25/05/2016.

L’évacuation de plusieurs centaines de milliers de soldats anglais et français de cette plage.
L’opération Dynamo, une opération risquée, complexe et remplie de suspense racontée par Christopher Nolan.
Le Miracle de Dunkerque, voici le sujet de notre critique.

Synopsis :
« Les soldats alliés de Belgique, de l’Empire britannique et de la France sont entourés par l’armée allemande et sont évacués lors d’une bataille acharnée pendant la Seconde Guerre mondiale.  »

J’étais impatient de le voir sur grand écran, car sur papier, il réunissait toutes les conditions pour que je l’apprécie : J’aime les films historiques, et j’adore Christopher Nolan !

Suite à cette petite précision, on entame la critique avec le casting !

Durant ces 1h50 d’émotions, nous suivons principalement: Fionn Whitehead, Tom Glynn-Carney, Jack Lowden, Aneurin Barnard, Barry Keoghan, Kenneth Branagh, Tom Hardy.
Pour être honnête, je ne connaissais pas tous les acteurs cités ci-dessus, mais je n’ai pas du tout été déçu !
Le casting est réellement bon et surprenant, chaque acteur colle parfaitement avec le rôle qu’il incarne.
Il n’y’a qu’à voir Tom Hardy qui tout au long du film, dans son avion, porte son masque et nous retranscrit des tonnes d’émotions rien qu’avec ses yeux !
Un bon point pour commencer donc !

Qui dit Christopher Nolan, dit Hans Zimmer et comme d’habitude, Zimmer nous sert une bande sonore aux oignons complétant parfaitement le suspense. À elle seule, la bande son donne une tension incroyable dans les scènes les plus importantes ! Et mention spéciale au petit « tic tac tic tac tic tac » en fond sonore surgissant à plusieurs reprises ! Bref, superbe bande son !

Du côté technique et visuel c’est également réussi.
On a toute une variété de plans, mais les plans larges sont les plus impressionants. Spécifiquement ceux durant les combats aériens qui sont absolument superbes et nous immergent pleinement dans l’action.
Et ce, que ce soit avec les plans larges offrant une vue magnifique sur l’horizon et les avions ou encore avec les plans rapprochés, nous procurant cette sensation de claustrophobie à l’intèrieur des cockpits ! Bref, encore du très bon boulot de Nolan sur ce point !

Petites anecdotes faisant la particularité de ce tournage.
Nolan a tourné Dunkerque en 70mm IMax et Super Panavision 65mm afin d’avoir la meilleure qualité d’image possible.
C’est un réalisateur connu pour être très méticuleux et avoir un vrai souci du détail ! Donc en plus d’utiliser de la pellicule pour la production du film, il a également choisi de filmer toutes les scènes avec de vrais figurants (Environ 6000 au total), mais également d’utiliser de vrais navires destroyers plutôt que de les numériser ! (Bon j’imagine que les bateaux coulés sont des reproductions tout de même : p).
Et si vous ne le savez pas, le film a été tourné sur la plage de Dunkerque-même.

Mais parlons du contenu !
Comme le synopsis nous l’indique, le film nous résume l’évacuation de Dunkerque.

Quelques éléments nous introduisent les trois axes principaux :
« 1- La plage, une semaine »
« 2- La mer, une journée »
« 3- Les airs, une heure »
Ce ne sont pas des chapitres malgré que cela pourrait porter à confusion, il s’agit des 3 lieux d’action présentés : la mer, la plage, les airs et leurs durées respectives.
Toutes ces scènes sont entrecoupées, entremêlées, et c’est ce qui fait que le film nous maintient en haleine, que ce soit dans l’action ou dans le suspense, et même si cela peut paraître un peu déroutant. C’est clairement ce qui en fait un atout indéniable, nous distinguons parfaitement les échos entre les différentes temporalités ou encore le croisement de certains personnages !

Autre point qui me laissait relativement perplexe avant d’aller voir le film, c’est le peu de dialogues. En effet les personnages ne conversent pas beaucoup durant le film, ce qui surprend un peu quand on est habitué aux réalisations de Nolan.
Mais pour cette réalisation ce n’est absolument pas dérangeant, bien au contraire ! Puisqu’avec l’action en continu, on est tout le long scotché à notre fauteuil en se demandant ce qu’il va se passer, je dirais même que les dialogues sont un répit et au final cela donne quelque chose d’excellent !
Ce sont les images et la bande son « suspense » qui nous communiquent tout ce que ressentent les personnages.

En revanche, n’ayant pas eu le choix de voir le film en VF, j’ai trouvé que cette dernière laissait à désirer :(. Néanmoins, étant donné qu’il n’y a pas beaucoup de dialogues cela ne lui porte pas préjudice.

Enfin bref, j’ai adoré ce film et si vous aimez les films historiques, de guerres, à suspense, ou tout simplement Nolan je ne peux que vous conseiller de découvrir par vous-même cette œuvre !

Pour conclure, je vous recommande ce film et je lui donne la note de 4.5/5 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *